Aller au contenu principal

mois_de_la_redevabilité_dans_le_secteur_minier: LA SUITE AVEC LA DECOUVERTE DU CADASTRE MINIER PAR DES JOURNALISTES


Actualites

La Secrétaire générale (SG) du ministère des mines et des carrières, Sétou Compaoré, a ouvert la cérémonie de la journée de valorisation des résultats obtenus de la modernisation du cadastre minier le mercredi 9 septembre 2020 à Ouagadougou. Cette activité entre dans le cadre du mois de la redevabilité dans le secteur minier. Après une brève présentation du cadastre minier, elle a fait une synthèse des innovations introduites dans cette direction pour améliorer ce qui se faisait déjà.



 

Cette modernisation a été portée par le ministère en charge des mines appuyé par la Banque mondiale dans le cadre du projet d’appui au développement du secteur minier (PADSEM). Elle visait à renforcer la célérité et la transparence dans la gestion des titres miniers et autorisations. Du point de vue toujours de la Secrétaire Générale, la modernisation comporté deux volets à savoir : la modélisation et le mode opératoire. La modélisation a consisté à la réfection des locaux du cadastre et au renforcement des capacités organisationnelles et matérielles du cadastre désormais administré par une direction générale pleine. Le mode opératoire a consisté à la numérisation et à l’informatisation du système de gestion des titres miniers et autorisation. Les journalistes ont également été informés de réflexions en cours sur le renforcement de l’autonomisation du cadastre minier. 

DCPM/MMC


Partager sur :