Aller au contenu principal

Fonds minier de développement local:Un guide et un canevas type d’utilisation en cours d’élaboration


Actualites

Le Secrétariat permanent de la commission nationale des mines (SP/CNM) tient du 24 au 29 octobre 2022 à un atelier d'élaboration d'un guide d'utilisation et d’un canevas type de reportage de l'utilisation des ressources du Fonds Minier de Développement Local (FMDL). L’ouverture des travaux est marquée par le mot du Secrétaire Général du Ministère des Mines et des carrières, lu par Mambagari COMBARI Chargé d’Etudes au Secrétariat Général.



Créé par la loi portant code minier de 2015 et opérationnalisé en 2017, le FMDL a mobilisé près de 144 milliards de FCFA à ce jour au profit des collectivités territoriales que sont les régions et les communes. Ces ressources constituent une véritable opportunité pour impulser un développement socio-économique durable au sein des collectivités territoriales mais aussi garantir une exploitation minière apaisée et durable. Elles ont servi à faire des réalisations dans les secteurs variés que sont l’éducation, la santé, l’eau et assainissement et bien d’autres domaines. Cependant des difficultés majeures entravent la gestion efficiente du FMDL. Il s’agit entre autres de l’éligibilité de certains projets au fonds, la faible capacité technique et humaine facilitant l’utilisation du fonds, la faible absorption des ressources transférées, la faible production et transmission de rapports d’utilisation des ressources.

L’élaboration du guide d’utilisation et du canevas type de rapportage de l’utilisation des ressources du FMDL sont plus que nécessaires pour apporter des réponses aux difficultés évoquées et assurer une meilleure gestion du fonds, a indiqué Mambagari COMBARI. « Ces documents contribueront de manière significative à la mise en œuvre effective du FMDL. Ils permettront de formaliser les critères d’admissibilité et de sélection des investissements à réaliser. Ces critères doivent clarifier la nature, la typologie, et la qualité desdits investissements ainsi que leur méthode de sélection », a-t-il ajouté.
 

Pour sa part, le Secrétaire permanent de la commission nationale des mines, Emmanuel YAMEOGO a rappelé que « ces ressources sont affectées au financement des projets inscrits dans les plans régionaux de développement (PRD) et plans communaux de développement (PCD), prioritairement destinés aux secteurs sociaux ».

Tout au long des travaux modérés par le Conseiller Technique Hélène SARE/OUARE, les participants auront à proposer un plan de rédaction des deux projets, définir les principes généraux d’utilisation du FMDL. Ils vont également identifier les secteurs sociaux, les secteurs économiques dans lesquels les ressources du FMDL peuvent être utilisées.

 DCRP/MMC.


Partager sur :