Aller au contenu principal

Ministère des Mines et des Carrières: les élèves-ingénieurs de conception en géologie minière rendent compte de leur voyage d’études en Côte d’Ivoire


Actualites

Le Ministre des Mines et des Carrières, Jean Alphonse SOME a reçu en audience le jeudi 29 septembre 2022, des élèves ingénieurs de conception en géologie minière de son département.



Au nombre de sept, ceux-ci sont venus rendre compte à leur hôte de leur voyage d’étude effectué du 21 août 2022 au 22 septembre 2022 en Côte d’Ivoire. Selon la cheffe de la délégation, Abzèta LINGANI, ce voyage d’étude s’inscrit dans le cadre d’un partage d’expériences avec l’administration minière de la Côte d’Ivoire. Au cours de leur séjour ils ont pu effectuer des visites de terrain sur des sites miniers et de carrières. Outre ces sorties de terrains, les élèves ingénieurs ont fait un tour à la société ivoirienne de raffinerie, à la Société nationale d'opérations pétrolières de Côte d'Ivoire (PETROCI) mais également à la Société pour le développement minier de la Côte d'Ivoire (SODEMI) qui est l’équivalent du BUMIGEB au Burkina Faso.

 

 

Abzèta LINGANI a ajouté qu’ils ont eu des échanges avec l’équipe du Cadastre minier ivoirien. Et il ressort que celle-ci utilise un logiciel, le Flexi cadastre que nous n’avons pas chez nous. « Il a ses avantages et ses inconvénients mais beaucoup plus d’avantages que le système cadastral développé au Burkina », a-t-elle indiqué. Elle a poursuivi en disant qu’avec l’administration minière, ils ont vu comment ils font le suivi-contrôle à leur niveau et qu’ils se sont rendus compte qu'elle est vraiment impliquée dans le suivi-contrôle des activités minières. « C’est l’un des points saillants que nous avons retenus et avons soumis à notre Ministre de tutelle », a laissé entendre la cheffe de la délégation Abzèta LINGANI. A son avis, l’administration minière ivoirienne est prête à venir partager aussi l’expérience du Burkina Faso.

A la suite de ces élèves, le Ministre Jean Alphonse SOME a échangé avec la société de fabrication et de négoce en ciment (SOFANEC). La délégation de cette structure dit être venue pour demander l’accompagnement du ministère des Mines et des carrières dans la gestion des autorisations d’exploitation.

DCRP/MMC


Partager sur :