Aller au contenu principal

Initiative pour la transparence des industries extractives du Burkina : Le Ministre des Mines et des Carrières a reçu le secrétaire permanent


Actualites

une délégation de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives au Burkina Faso (ITIE/BF),reçue par Jean Alphonse SOME



Le Ministre des Mines et des Carrières Jean Alphonse SOME, a reçu en audience le jeudi 8 septembre 2022, une délégation de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives au Burkina Faso (ITIE/BF). Conduite par son Secrétaire permanent (SP), Kanfido ONADJA, elle est venue exposer les préoccupations de l’Institution au Ministre et recueillir ses conseils et suggestions. A entendre M. ONADJA, les préoccupations sont liées à la mise en œuvre de la Norme ITIE au Burkina Faso. Il s’agit notamment de la publication des critères techniques et financiers d’octroi des titres miniers, de l’audit de conformité d’octroi des titres miniers en vue de démontrer la transparence du traitement des demandes d’octroi et de transfert des titres miniers et de la divulgation systématique des données produites par le cadastre minier. Ce sont des recommandations formulées dans les rapports ITIE et de la dernière validation.
 

Le ministre Jean Alphonse SOME a, donc félicité le SP/ITIE-BF pour le travail qu’il abat au quotidien à l’effet de garantir la transparence dans le secteur extractif burkinabè. Il a aussi marqué sa disponibilité à accompagner l’Institution dans ses missions. Sur les points soumis à son appréciation, le Ministre a instruit ses services techniques de prendre les dispositions nécessaires pour un traitement diligent. Une rencontre réunissant les services techniques concernés travaillera en synergie d’action pour leur mise en œuvre.

DCRP/MMC


Partager sur :